Reconnaître, être reconnu, et après ?...

Relecture nationale, décembre 2010

Reconnaître, être reconnu, et après...? C'est le thème de l'enquête proposée aux équipes pour l'année 2010-2011. A partir des comptes-rendus qui nous sont remontés, le Groupe de Relecture Nationale propose un article qui parait dans le Courrier et dont nous livrons ici de larges extraits.

 

Le thème de cette année a été particulièrement bien accueilli : la reconnaissance est d'emblée reçue comme un thème très important qui rejoint la vie au plus profond et dans toutes ses dimensions. C'est un feu d'artifice, un foisonnement de témoignages qui sont offerts.

 

J'ai l'impression que les gens sont de plus en plus en demande de « reconnaissance » et ce, quel que soit les âges, les milieux ? Pourquoi ?

 

Ce dossier traite des points suivants :

  • la reconnaissance fonde le "vivre ensemble"
  • ne pas être reconnus : une souffrance
  • la reconnaissance est un moteur puissant qui oriente des choix, souvent tout au long de la vie. Avec des hauts et des bas ... et parfois une forme d'insatisfaction ...
  • la reconnaissance : une attitude qui reste à ajuster à la vérité.
  • être reconnu dans toute sa personne
  • et les « accidentés » de la vie ? Tous frères ?

 

Téléchargez le dossier complet

 


donnez-en-ligne
adherez-en-ligne
contactez-nous

Les musulmans pas assez représentés

Le gouvernement a lancé mercredi 25 une réforme de l'islam de France autour d'une « instance de dialogue » censée mieux représenter la diversité des musulmans, rapporte l’AFP. Mise en place d'ici...

L’icône des 21 martyrs coptes

Les chrétiens assassinés par Daesh le 15 février vont être vénérés dans l'Église copte. L’artiste égypto-américain Tony Rezk est l’auteur de cette icône représentant les 21 chrétiens assassinés en...

Les drones, robots à tout faire

La France connaît depuis peu un essor rapide de ces petits aéronefs télécommandés. Leurs capacités techniques bouleversent de nombreux pans d’activité, mais soulèvent de nouvelles questions de sécurité et de respect de la vie privée.

Patrick Deixonne : explorateur de la pollution marine

À 50 ans, ce marin expérimenté sensibilise le grand public aux gyres océaniques, de fortes zones concentrant des déchets plastiques et formant un « 7e continent ».