Autour de la source et du puits

Relecture nationale, décembre 2010.

 

Autour de la source et du puits est le thème de la méditation proposée aux équipes pour l'année 2010-2011. A partir des comptes-rendus qui nous sont remontés, le Groupe de Relecture Nationale propose un article qui parait dans le Courrier et dont nous livrons ici de larges extraits.

 

Textes 1 et 2 du parcours biblique (Rebecca, la Samaritaine).

Ces deux récits nous ont invités à nous arrêter ensemble pour discerner la présence de Dieu dans nos vies, pour être plus attentifs à notre quotidien, à celui de nos proches...Et ainsi mieux donner du prix à toute existence.

 

Au départ, il y a une recherche, une soif, une attente, une pauvreté, un désir...

« L'histoire d'Abraham commence par « Quitte ton pays ». Le texte de Rebecca parle aussi de déplacement. Ce déplacement permet la rencontre de deux personnes : l'une qui prie près de la source pour que Dieu lui donne un signe, l'autre qui, au travers de son travail quotidien, offre sa générosité en actes.

 

Au cœur de tout cela, se révèle l'incroyable dimension de la liberté de l'humain face à Dieu.

Jésus demande de l'eau à la samaritaine, demande improbable d'un Rabbi juif à une samaritaine de « mauvaise réputation ».

« Jésus a besoin de cette femme, il est en demande, il a soif. Il provoque la relation, il la fait réagir. Elle s'interroge à partir de l'eau, à partir du fait d'avoir donné à boire à un homme, un étranger. Elle découvre alors qu'Il est quelqu'un d'autre. En plus, le message passe par une femme de mauvaise vie ! »

« Cette femme est en recherche, elle n'a manifestement pas su trouver l'amour, elle aussi a soif, elle a soif d'un amour sincère. Cette attente lui permet d'être à l'écoute, d'entendre. »

 

Et nous ?

La méditation des deux textes a provoqué des échanges riches. La relecture donne à voir un véritable entrelacement entre la Parole et la vie.

« Abraham choisit le plus vieux serviteur de sa maison pour sa mission : cela me fait penser à vous, les plus âgées de l'équipe qui vivez votre mission là où vous vivez. »

Souvent, nous faisons la comparaison à notre désavantage.

« Ai-je moi aussi ce désir de l'eau vive ? Quels sont mes préjugés ? »

N'avons-nous pas fait, nous aussi, l'expérience d'être rejoint par une parole incisive ? N'avons-nous pas fait aussi l'expérience d'une liberté donnée ?

« Je pense à ce compagnon d' « Emmaüs » lors d'une réunion sur la solidarité. Il disait que l'on n'avait pas le droit de laisser quelqu'un sur le bord de la route, dans la difficulté. Pour moi, nos échanges m'interrogent. Son amour de l'homme est si profond que je peux, par lui, découvrir Dieu.»

 

Une rencontre autour du puits comme dans le concret de nos vies :

Les comptes-rendus témoignent que nous prenons de plus en plus le temps de contempler les textes.

« Ce récit fait penser à un tableau. C'est le soir, une lumière douce dore le paysage, la chaleur est tombée, c'est l'heure de la fraîcheur, de l'abreuvoir et le doux murmure des dialogues, comme une prière. »

« Je repère l'importance de l'eau par tous les mots qui s'y rapportent ; puiser, bois et j'abreuverai, source, gorgée d'eau, désaltérer, faire boire, cruche, abreuvoir, puits... L'eau est donnée aux serviteurs, aux chameaux. Donner de l'eau, c'est donner la vie. Le texte insiste aussi sur la généalogie de Rebecca. Je vois un parallèle entre Rébecca et Marie ... »

Ce temps de contemplation est un chemin de découverte pour entendre la Parole. Et cette Parole peut devenir Bonne Nouvelle ... Dieu ne demande pas de choses extraordinaires !

« Je remarque l'humilité et la foi du serviteur. Il reste silencieux pour que le Seigneur lui parle. Conduit par le Seigneur, il rencontre cette femme : c'est bien le Seigneur l'acteur principal. »

« Jésus se dévoile en vérité à une femme. Ils font la vérité entre eux. Cette recherche de vérité fait de la Samaritaine un témoin.»

 

Et nous ?

Certains se laissent interroger dans leur qualité de rencontre

« J'ai vu dans ce texte un modèle de ce que devraient être nos rencontres. Le serviteur est judicieux : il choisit l'heure et la place d'une rencontre favorable. Puis, il prie Dieu de l'aider dans sa mission. Il est astucieux : il réfléchit aux moyens de reconnaître la future femme d'Isaac. »

Surtout, ces textes nous révèlent Dieu tout proche de nos vies, de "l'ordinaire" de nos vies.

« La femme rencontre Jésus dans un geste simple de la vie, puiser de l'eau. Je pense que nos tâches ordinaires, en les offrant, plaisent à Dieu. Jésus est là avec la samaritaine comme Il est toujours avec nous dans nos vies. Je ne le pense pas toujours. Il aime chacun de nous. Il nous guide. Il est miséricordieux et pardonne. »

 

Pour accomplir l'Alliance

Dans la méditation de ces textes, nous admirons le chemin humain par lequel l'Alliance se réalise ... Le serviteur, observateur silencieux a su reconnaître les signes ; Rébecca a su reconnaître le messager de Dieu ; la samaritaine, la réprouvée, a su reconnaître en Jésus le Messie attendu. A chaque instant, ils sont debout, libres de se donner, acceptant l'exigence de la mission. Et la grâce leur est donnée en surabondance.

 

Et nous ?

Notre lien aux autres nous parait indissociable de notre lien à un Dieu d'amour.

« Rebecca était libre de refuser ou d'ignorer la demande d'un inconnu ; non seulement elle accepte, mais propose de l'héberger. Qu'en est-il de nos comportements vis-à-vis de l'inconnu, du "pas comme nous" ?

J'ai eu souvent, dans les moments les plus douloureux de ma vie, le sentiment que Dieu, comme dans la parabole, m'avait pris sur ses épaules : l'année où mon père est mort d'un cancer, c'est aussi l'année où j'ai rencontré celle qui allait devenir mon amie la plus chère : une amie qui me comprend et m'aime telle que je suis. »

L'eau jaillissante de l'Esprit de Dieu nous ouvre des chemins de vie, nous ouvre à la rencontre.

 

La Parole méditée vient- nos vies de croyants, aujourd'hui

Comme le serviteur, nous prions. Cette prière, nous en parlons comme d'une véritable intimité que Dieu nous offre.

« C'est par cette intimité avec le Christ que je peux entendre sa volonté, y voir plus clair dans ma vie, m'ouvrir à ses appels dans la confiance.

« Jésus dit : "Si tu savais le don de Dieu". Je ne le saisis pas toujours. Lors de la communion, je ne réalise pas toujours le don que Jésus nous fait, Lui, si grand, qui demeure en nous.

Des gens disent, je ne sais pas prier. Il suffit d'être là, dans le silence et la paix, avec Quelqu'un qui nous habite, être en communion avec l'Esprit. »

 

A partir du travail du groupe de Relecture nationale


 


donnez-en-ligne
adherez-en-ligne
contactez-nous

Laurent Fabius : « La protection des chrétiens d’Orient est une tradition pour la France »

C’est une première dans l’histoire de l’ONU : le Conseil de sécurité se penche vendredi 27 mars sur le sort des chrétiens d’Orient à la demande de la France, qui le préside.

Dans une interview exclusive à « La Croix », le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius défend ce « geste fort » qui s’appuiera sur une charte d’action.

Chrétiens d’Orient : carte des points chauds

C’est une première dans l’histoire de l’ONU : le Conseil de sécurité se penche aujourd’hui sur le sort des chrétiens d’Orient à la demande de la France, qui le préside. En Syrie, au Liban, en Turquie, en Iran, en Irak , en Égypte, en Arabie Saoudite et en Jordanie, « La Croix » fait le point sur l'évolution et la situation actuelle des Chrétiens d'Orient dans chacun de ces pays.

Etats-Unis : “L'effet François” serait réel

Le fameux « effet » François serait, selon de récentes statistiques sociologiques, bien réel aux Etats-Unis. Les données montrent en tout cas que le nombre des catholiques américains déclarant une...

Italie : des Rameaux sans rameaux ?

Les agriculteurs italiens appellent à éviter la distribution traditionnelle des branches d'olivier, à l'occasion du dimanche des Rameaux, le 29 mars prochain. Ils mettent en garde contre les...

Message du Pape suite à l’accident d’avion à Barcelonette

Monseigneur, A la suite de l’accident d’avion survenu dans le diocèse de Digne, le Saint-Père a chargé le Cardinal Secrétaire d’Etat de vous faire parvenir un message. En l’absence de Mgr Luigi Ventura, Nonce apostolique en France, actuellement à Lourdes, je vous le transmets : « S.E. Monseigneur Jean-Philippe Nault Evêque de Digne Ayant appris le tragique […]

Mgr Macaire, un missionnaire de retour au pays

Parti pour la métropole dans un esprit missionnaire, devenu dominicain, Mgr David Macaire a été nommé archevêque de Fort-de-France par le Pape François, le 7 mars 2015. A Lourdes, lieu de sa vocation, il confiera sa mission épiscopale en Martinique et en profitera pour rencontrer les évêques de France, réunis en Assemblée plénière. Vous êtes […]

Le regard des Français sur les catholiques : dis-moi pour qui tu votes...

Le vote a une influence sur la manière dont les Français voient les catholiques, leur identité, leurs valeurs ainsi que leur place dans la société. C’est ce qui ressort notamment d’un sondage Ifop pour Pèlerin. A quelques jours du second tour des élections départementales, petite sociologie politique de la perception des catholiques.

Libération des camps de concentration : 70 ans après

Pour commémorer la libération des camps de concentration, M6 propose, mercredi 8 avril 2015 à partir de 20 h 50, une soirée spéciale illustrée par un téléfilm que nous avons pu visionner en compagnie d’Elie Buzyn, rescapé d’Auschwitz et de Buchenwald.

Demandeurs d'asile : une famille pour accueillir

À Orléans, sept familles accueillent régulièrement des demandeurs d'asile en attente de place en centre d'accueil grâce au réseau Welcome, partenaire du Secours Catholique-Caritas France. Durant quelques semaines, ils partagent leur quotidien.

- Actualité / , ,

Alep : « Le carême, nous le faisons toute l'année »

Comment donner du sens au carême quand son pays est en proie à la guerre ? Mgr Antoine Audo, évêque d'Alep et président de Caritas Syrie, partage son espérance en chemin vers Pâques ainsi que ses craintes pour les Syriens.

- Actualité / , , , ,

Offre d'emploi : Chef de projet (H/F)

Offre d

Depuis 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire soutient chaque année plus de 460 projets d'associations partenaires au Sud, sur quatre continents, au sein de relations pérennes. Soutenir des actions locales dans les pays du Sud, sensibiliser l'opinion française à la solidarité internationale, agir sur les politiques par le plaidoyer pour s'attaquer aux causes profondes de la pauvreté sont les trois leviers d'actions complémentaires de notre association. Fort de l'engagement de plus de 11 000 bénévoles, le (...)

- Offres d'emploi

Minerais du sang : un règlement européen en vue, encore insuffisant

Minerais du sang : un règlement européen en vue, encore insuffisant

Henri Muyiha est secrétaire général de la Commission épiscopale pour les ressources naturelles (CERN). Cette commission ad hoc a été créée en 2007 par la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), et sensibilise de la base au sommet pour une meilleure gestion des mines et des forêts en République démocratique du Congo (RDC). A l'occasion de sa visite en France, il revient, avec la chargée de mission Morgane Laurent, sur le plaidoyer en cours auprès de la Commission européenne, en vue de l'adoption (...)

- Exploitation et commerce des ressources du conflit / , , ,