Autour de la source et du puits

Relecture nationale, décembre 2010.

 

Autour de la source et du puits est le thème de la méditation proposée aux équipes pour l'année 2010-2011. A partir des comptes-rendus qui nous sont remontés, le Groupe de Relecture Nationale propose un article qui parait dans le Courrier et dont nous livrons ici de larges extraits.

 

Textes 1 et 2 du parcours biblique (Rebecca, la Samaritaine).

Ces deux récits nous ont invités à nous arrêter ensemble pour discerner la présence de Dieu dans nos vies, pour être plus attentifs à notre quotidien, à celui de nos proches...Et ainsi mieux donner du prix à toute existence.

 

Au départ, il y a une recherche, une soif, une attente, une pauvreté, un désir...

« L'histoire d'Abraham commence par « Quitte ton pays ». Le texte de Rebecca parle aussi de déplacement. Ce déplacement permet la rencontre de deux personnes : l'une qui prie près de la source pour que Dieu lui donne un signe, l'autre qui, au travers de son travail quotidien, offre sa générosité en actes.

 

Au cœur de tout cela, se révèle l'incroyable dimension de la liberté de l'humain face à Dieu.

Jésus demande de l'eau à la samaritaine, demande improbable d'un Rabbi juif à une samaritaine de « mauvaise réputation ».

« Jésus a besoin de cette femme, il est en demande, il a soif. Il provoque la relation, il la fait réagir. Elle s'interroge à partir de l'eau, à partir du fait d'avoir donné à boire à un homme, un étranger. Elle découvre alors qu'Il est quelqu'un d'autre. En plus, le message passe par une femme de mauvaise vie ! »

« Cette femme est en recherche, elle n'a manifestement pas su trouver l'amour, elle aussi a soif, elle a soif d'un amour sincère. Cette attente lui permet d'être à l'écoute, d'entendre. »

 

Et nous ?

La méditation des deux textes a provoqué des échanges riches. La relecture donne à voir un véritable entrelacement entre la Parole et la vie.

« Abraham choisit le plus vieux serviteur de sa maison pour sa mission : cela me fait penser à vous, les plus âgées de l'équipe qui vivez votre mission là où vous vivez. »

Souvent, nous faisons la comparaison à notre désavantage.

« Ai-je moi aussi ce désir de l'eau vive ? Quels sont mes préjugés ? »

N'avons-nous pas fait, nous aussi, l'expérience d'être rejoint par une parole incisive ? N'avons-nous pas fait aussi l'expérience d'une liberté donnée ?

« Je pense à ce compagnon d' « Emmaüs » lors d'une réunion sur la solidarité. Il disait que l'on n'avait pas le droit de laisser quelqu'un sur le bord de la route, dans la difficulté. Pour moi, nos échanges m'interrogent. Son amour de l'homme est si profond que je peux, par lui, découvrir Dieu.»

 

Une rencontre autour du puits comme dans le concret de nos vies :

Les comptes-rendus témoignent que nous prenons de plus en plus le temps de contempler les textes.

« Ce récit fait penser à un tableau. C'est le soir, une lumière douce dore le paysage, la chaleur est tombée, c'est l'heure de la fraîcheur, de l'abreuvoir et le doux murmure des dialogues, comme une prière. »

« Je repère l'importance de l'eau par tous les mots qui s'y rapportent ; puiser, bois et j'abreuverai, source, gorgée d'eau, désaltérer, faire boire, cruche, abreuvoir, puits... L'eau est donnée aux serviteurs, aux chameaux. Donner de l'eau, c'est donner la vie. Le texte insiste aussi sur la généalogie de Rebecca. Je vois un parallèle entre Rébecca et Marie ... »

Ce temps de contemplation est un chemin de découverte pour entendre la Parole. Et cette Parole peut devenir Bonne Nouvelle ... Dieu ne demande pas de choses extraordinaires !

« Je remarque l'humilité et la foi du serviteur. Il reste silencieux pour que le Seigneur lui parle. Conduit par le Seigneur, il rencontre cette femme : c'est bien le Seigneur l'acteur principal. »

« Jésus se dévoile en vérité à une femme. Ils font la vérité entre eux. Cette recherche de vérité fait de la Samaritaine un témoin.»

 

Et nous ?

Certains se laissent interroger dans leur qualité de rencontre

« J'ai vu dans ce texte un modèle de ce que devraient être nos rencontres. Le serviteur est judicieux : il choisit l'heure et la place d'une rencontre favorable. Puis, il prie Dieu de l'aider dans sa mission. Il est astucieux : il réfléchit aux moyens de reconnaître la future femme d'Isaac. »

Surtout, ces textes nous révèlent Dieu tout proche de nos vies, de "l'ordinaire" de nos vies.

« La femme rencontre Jésus dans un geste simple de la vie, puiser de l'eau. Je pense que nos tâches ordinaires, en les offrant, plaisent à Dieu. Jésus est là avec la samaritaine comme Il est toujours avec nous dans nos vies. Je ne le pense pas toujours. Il aime chacun de nous. Il nous guide. Il est miséricordieux et pardonne. »

 

Pour accomplir l'Alliance

Dans la méditation de ces textes, nous admirons le chemin humain par lequel l'Alliance se réalise ... Le serviteur, observateur silencieux a su reconnaître les signes ; Rébecca a su reconnaître le messager de Dieu ; la samaritaine, la réprouvée, a su reconnaître en Jésus le Messie attendu. A chaque instant, ils sont debout, libres de se donner, acceptant l'exigence de la mission. Et la grâce leur est donnée en surabondance.

 

Et nous ?

Notre lien aux autres nous parait indissociable de notre lien à un Dieu d'amour.

« Rebecca était libre de refuser ou d'ignorer la demande d'un inconnu ; non seulement elle accepte, mais propose de l'héberger. Qu'en est-il de nos comportements vis-à-vis de l'inconnu, du "pas comme nous" ?

J'ai eu souvent, dans les moments les plus douloureux de ma vie, le sentiment que Dieu, comme dans la parabole, m'avait pris sur ses épaules : l'année où mon père est mort d'un cancer, c'est aussi l'année où j'ai rencontré celle qui allait devenir mon amie la plus chère : une amie qui me comprend et m'aime telle que je suis. »

L'eau jaillissante de l'Esprit de Dieu nous ouvre des chemins de vie, nous ouvre à la rencontre.

 

La Parole méditée vient- nos vies de croyants, aujourd'hui

Comme le serviteur, nous prions. Cette prière, nous en parlons comme d'une véritable intimité que Dieu nous offre.

« C'est par cette intimité avec le Christ que je peux entendre sa volonté, y voir plus clair dans ma vie, m'ouvrir à ses appels dans la confiance.

« Jésus dit : "Si tu savais le don de Dieu". Je ne le saisis pas toujours. Lors de la communion, je ne réalise pas toujours le don que Jésus nous fait, Lui, si grand, qui demeure en nous.

Des gens disent, je ne sais pas prier. Il suffit d'être là, dans le silence et la paix, avec Quelqu'un qui nous habite, être en communion avec l'Esprit. »

 

A partir du travail du groupe de Relecture nationale


 


donnez-en-ligne
adherez-en-ligne
contactez-nous

Elton John amoureux du Pape

Le chanteur britannique Elton John a récemment appelé le pape François « mon héros », eu égard à sa compassion et à ses efforts pour faire accepter les homosexuels dans l'Eglise. « Faites dès à...

Joseph Moingt passe les dogmes à la moulinette

À bientôt 99 ans, le jésuite poursuit dans son dernier livre son exploration des vérités de la foi chrétienne. Pour vérifier si elles sont, ou non, crédibles. Plus que quelques jours, et il entrera...

« Quinzaine du Ciel » à Montligeon

Pour la Toussaint 2014, le sanctuaire Notre-Dame de Montligeon organise deux semaines d’événements spirituels, du 1er au 16 novembre 2014. 4 pèlerinages et 2 retraites sont au programme de ce lieu dédié à l’accueil des personnes en deuil et à la prière pour les âmes du purgatoire. Christ a vaincu la mort ! C’est cette […]

Filles de la sagesse : la créativité de l’amour

La sortie de « Marie Heurtin » (12 novembre 2014) est l’occasion d’un coup de projecteur sur la belle action éducative des Filles de la Sagesse vis à vis des personnes souffrant d’une triple infirmité (sourdes, muettes, aveugles). Sœur Anne-Marie David évoque l’histoire des héroïnes du film ainsi que l’actualité de sa congrégation. Propos recueillis […]

Mac Lesggy a rendez-vous avec l'histoire

Le passé fait recette sur le petit écran. À l’instar de Stéphane Bern ou de Frank Ferrand, Mac Lesggy, l’animateur de E=M6, plonge à son tour dans notre passé, dans son émission L'Histoire au quotidien, mardi 4 novembre 2014, à 20h50, sur M6.

La revanche des moches

Les moches relèvent la tête dans les cagettes de légumes et de fruits. Et si ce phénomène dépassait le simple cadre de nos papilles ? La réflexion d'Anne Ponce, la directrice de Pèlerin, sur un sujet qui semble assez anecdotique et néanmoins assez significatif de l'air du temps.

Municipalité : le Secours Catholique acteur de l'action sociale locale

À la suite des élections municipales, en mai dernier, les Centres communaux et intercommunaux d'action sociale (CCAS et CIAS) ont refondé leur conseil d'administration. Dans plusieurs d'entre eux, des personnes mandatées par le Secours Catholique-Caritas France ont obtenu une place et contribuent ainsi à lutter de manière institutionnelle contre la pauvreté au niveau local.

- Actualité / , , ,

Parrainage de proximité : un parrain pour bien grandir

Dans la ville de Nantes, Lisa, 11 ans, est parrainée par Jocelyne et René, retraités depuis peu. Épanouissement et partage de savoirs sont au rendez-vous.

- Actualité / , ,

30 événements pour la semaine de la finance solidaire du 3 au 10 novembre 2014

30 événements pour la semaine de la finance solidaire du 3 au 10 novembre 2014

A l'occasion de la semaine de la finance solidaire, qui connait un succès grandissant en France, 30 événements sont organisés du 3 au 10 novembre dans 9 régions par les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire. Pour mieux faire connaître l'épargne solidaire
Les Français investissent de plus en plus dans la finance solidaire. Précurseur de l'épargne solidaire en France, le CCFD-Terre Solidaire lançait en 1983, « Faim et Développement », le premier fonds commun de partage (FCP) en Europe.
Pour voir tous les (...)

- Économie solidaire / ,

Un rapport sur des ressources naturelles au cœur des conflits

Un rapport sur des ressources naturelles au cœur des conflits

Alors que les parlementaires français examinent à partir du 5 novembre un projet de règlement sur l'approvisionnement en minerais issus de zones de conflit, le CCFD-Terre Solidaire publie son rapport : « Des ressources naturelles au cœur des conflits - Agir pour une législation européenne ambitieuse ».
Le 5 novembre, les parlementaires français commencent l'étude du projet de règlement européen relatif à l'approvisionnement responsable en minerais issus de zones de conflits ou à haut risque. Un texte, (...)

- Paix et conflits / , , ,