Le 27 Janvier 2011

L'homme et l'entreprise

L'Homme et l'entreprise, et si on en parlait ?

Ce monde évolue à grande vitesse, il vit au rythme des mutations que le monde lui donne à vivre.

 

 
0 Commentaires

 



donnez-en-ligne
adherez-en-ligne
contactez-nous

Le cardinal Vingt-Trois critique le « démembrement progressif » de la politique familiale

Dans son homélie devant les responsables politiques, mardi soir 30 septembre, l’archevêque de Paris est aussi revenu sur les djihadistes de l’État islamique et les migrants tués en Méditerranée

Synode des familles : la question de l’altérité

À l’occasion du Synode sur la famille qui s’ouvrira le 5 octobre à Rome, La Croix fait le point cette semaine sur la doctrine de l’Église et les questions pastorales qui y sont liées.

Dans l’Église catholique, le concept d’altérité sert principalement à envisager la différence des sexes, mystère inhérent à la vocation de l’humanité et signe de la gloire de Dieu.

"C’est formidable si le film L'Apôtre peut éveiller un débat"

Dans l’Apotre, la realisatrice Cheyenne Carron raconte en nuance, mais sans detour, la conversion d’un jeune musulman au catholicisme. Rencontre. C’est peu dire que Cheyenne Carron fuit la tiédeur....

Pourquoi certains croyants changent-ils de religion ?

Chretiens, ils ont embrasse l’islam. Musulmans, ils ont demande le bapteme. Qui sont ces convertis qui derangent ? La Vie a interrogé un pasteur, un imam et un évêque pour comprendre leurs...

Synode sur la famille : ce que les femmes veulent dire au pape François

Elles ne participent pas au synode qui débute le 5 octobre 2014 à Rome, mais elles sont attachées à l’Église et à la famille. Pour Pèlerin, Monique Baujard, Ludovine de La Rochère et Anne Soupa ont accepté d’en débattre. Voici une vidéo de leurs échanges.

Synode sur la famille : ce que les femmes veulent dire au pape François

Elles ne participent pas au synode qui débute le 5 octobre 2014 à Rome, mais elles sont attachées à l’Église et à la famille. Pour Pèlerin, Monique Baujard, Ludovine de La Rochère et Anne Soupa ont accepté d’en débattre. Voici une vidéo de leurs échanges.