Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Echos du monde Mai 2017

Comment se situer dans un monde en tension ? A l'occasion du comité national de mai, le vice-président de l'ACI s'interroge.

Le nouveau président  issu des récentes élections présidentielles... en Corée du sud propose à ses concitoyens de s'engager sur un chemin de dialogue avec les coréens du nord. Ceci pour que le peuple de Corée renoue avec ses différentes composantes et se mette en marche vers la réconciliation, puis la paix, abîmée par un vis-à-vis fratricide, par une vision et une affirmation de 2 Corées opposées.

Pendant ce temps, D. Trump menace d'intervenir militairement et d'en découdre avec la Corée du nord.

Deux propositions… Deux chemins différents pour faire société.

 

Le rejet mortel d'autrui dès lors qu'il ne rentre pas dans les représentations, les extrémismes, les radicalismes, les classements définitifs, nous connaissons cela en France et aussi ailleurs.

On entend : « les financiers – les patrons – les étrangers – les fainéants au chômage – l'Europe – le monde... »

Face au risque de la nuit en France, musulmans, protestants, juifs, organisations athées ou agnostiques ont pris le risque d'éclairer le vote des français en rappelant les dangers de propositions simplistes et mortifères qui peuvent tuer le meilleur de l'humanité. La conférence des évêques de France a choisi un discours individualiste renvoyant chacun à lui-même, plutôt que le positionnement d'une Eglise qui fait signe.

 

Alors nous, personnes des milieux indépendants, comment entendons-nous les « échos du monde », la rumeur de ceux qui souffrent et qui ont le sentiment de rester au bord du chemin ? Qui sont tellement désemparés qu'ils se résolvent, parfois même malgré eux, à répondre au Malin qui leur fait signe en penchant vers les simplismes, les radicalités et les tentations de relever les frontières.

 

Quelles insistances apostoliques pour nous en ACI ?

Même quand c'est difficile et sombre, quelle lumière discerner dans les ténèbres ?

Avec qui « re-susciter » une espérance ?

 

« La résurrection : t'y crois ou t'y crois pas ? »

 

Yves Cahen

Vice-président

13 mai 2017