Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Quoi de neuf pour le MIAMSI au Conseil de l’Europe ?

La session d’hiver du Conseil de l’Europe s’est tenue à Strasbourg du 26 au 29 janvier 2014. Elle revêtait une certaine importance puisque située juste après les attentats de Paris. Pour sa part, la Conférence des OING a renouvelé sa présidence et son bureau. Le CINGO (Christian International Nogovernmental Organisations) s’est réuni pour réfléchir aux discours du Pape François prononcés à Strasbourg et pour échanger à propos des attentats terroristes et des conséquences liées à la parution de nouvelles caricatures du prophète Mahomet (comme au Niger par exemple). Au cours de cette réunion, le nouvel observateur permanent du St Siège, Monseigneur Paolo Rudelli a été accueilli avec cordialité.

Commission Droits de l’Homme

  1. Un bilan de l’année passée a été fait en soulignant plusieurs points importants :
    • La charte sociale qui vient compléter la convention des droits de l’Homme, trop mal connue,
    • La nécessité de valoriser le « vivre ensemble » y compris dès la petite enfance (cf. association « regards d’enfants »)
    • L’importance de lutter contre le discours de haine.
  2. Plusieurs groupes de travail ont rendu leurs conclusions, d’autres sont nés comme « Droits de l’Homme et numérique ».
    Nous restons présents dans deux groupes : lutte contre la grande pauvreté et lutte contre le discours de haine.

Commission Culture et Education

En préalable, il a été souligné la grande importance de l’éducation dans la période actuelle où la liberté d’expression et la liberté de religion sont mises à mal. Face aux menaces contre la cohésion sociale et la radicalisation des jeunes sans perspective, il est urgent de prendre ses responsabilités. La dimension éducative est à privilégier.

Plusieurs groupes de travail ont été reconduits ou créés :

  • L’enseignant en interaction avec son environnement (participation du MIAMSI – Europe)
  • Du bon usage des médias numériques dans les pratiques éducatives
  • Enseignement de l’histoire
  • Eduquer au dialogue inter culturel – vivre ensemble en Europe (participation du MIAMSI – Europe)

Commission Démocratie

Le rapport d’activité de l’année 2014 a été présenté en début de réunion, avant le débat d’urgence à propos de la marche du 11 janvier 2015 suite aux attentats à connotation raciste fondés sur la discrimination. Débat avec plusieurs journalistes et responsables d’associations inter culturelles et inter religieuses.
Il est urgent de retrouver le sens de la démocratie et de développer le « Vivre ensemble » à tous les niveaux : personnel, local, national, international.

La Conférence des OING

  1. Deux recommandations ont été votées au cours de cette session concernant
    • Les attaques terroristes des 7, 8 et 9 janvier à Paris
    • La place de la « Société civile, pour la paix et la démocratie en Ukraine »
    • Strasbourg
  2. Des élections ont eu lieu pour renouvellement
    • La présidence : Madame Anna Rurka, de nationalité polonaise (OING d’origine : comité européen d’action spécialisée pour l’enfant et la famille dans leur milieu de vie).
    • Plusieurs vice présidents et rapporteurs ont été élus dont l’un d’entre eux est membre de l’Organisation Internationale de l’Enseignement Catholique (OIEC).
  3. Prochain Congrès mondial de la démocratie en novembre 2015 avec comme thème : « Equilibre entre contrôle et liberté »

Le groupe des OING chrétiennes (CINGO)

  1. Une grande partie de la réunion a été consacrée aux deux discours prononcés par le Pape François le 25 novembre dernier au Parlement Européen et au Conseil de l’Europe. Ils ont été très bien reçus. C’est un encouragement pour toutes les OING chrétiennes à approfondir et développer leur implication au Conseil de l’Europe. Il a été décidé de travailler plus particulièrement deux points particuliers retenus dans les discours pour les prochaines réunions :
    • La dignité transcendante de la personne humaine,
    • Une piste qui nous est offerte : prendre soin de la fragilité avec force et tendresse.
  2. L’autre grand thème de la réunion a été celui de la lutte contre la pauvreté et le message de Turin sur l’éradication de la pauvreté conformément à l’article 30 de la Charte Sociale Européenne.

Il a été décidé de faire un courrier au St Père à travers la représentation permanente pour le remercier des paroles qu’il a données à cette occasion aux institutions européennes et tous ses acteurs.

Télécharger la lettre d'information