Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Relire sa vie

Faire révision de vie c'est découvrir que Dieu chemine avec nous, dans notre vie de tous les jours, comme les disciples ont en fait l'expérience sur le chemin d'Emmaüs. (Luc, 24, 13-35).

Relire notre vie c'est d'abord "regarder" notre vie

Accueillir, prendre en compte le monde tel qu'il est, avec ses tensions, ses limites, mais aussi tout ce qui est déjà richesses ou en devenir.

  • C'est raconter, faire le récit d'un fait, d'un événement qui nous touche, nous tient particulièrement à cœur: au niveau personnel, local, voire mondial. C'est échanger en équipe, écouter, recevoir, donner...
  • C'est ensuite "relire", prendre du recul par rapport à ce fait, cette histoire.
  • Déjà en choisissant de regarder, de raconter un fait précis en équipe, un « discerner » émerge et met à jour des chemins neufs à découvrir, parfois même des chemins de conversion.

Faire Révision de vie, c'est exigeant

Plus qu'une proposition que nous fait le mouvement, la Révision de vie est un acte de foi, de confiance en l'Homme.

Est-ce que nous croyons qu'il y a dans notre vie, dans la vie de nos milieux, des possibilités, des ressources à découvrir et à mettre en œuvre?

Faire Révision de vie, c'est aussi "oser une parole de foi".

Dans ce que nous vivons, il y a déjà quelque chose de l'Evangile.

Beaucoup d'entre nous croient que, depuis que le Fils de Dieu s'est fait l'un de nous, toute réalité humaine peut nous dire quelque chose de Dieu. Pour d'autres, cette découverte n'est pas évidente.

Nous en sommes à des étapes différentes de notre cheminement humain, spirituel, chrétien. Nous le partageons pour nous entraider, pour avancer ensemble.

L'existence devient itinéraire d'humanité et de foi lorsqu'elle est «relue» sous le regard de l'autre, le frère différent de moi, le texte qui surprend par son étrangeté, le mouvement riche d'une histoire qui m'a précédé (..) Lorsque les récits de vie croisent les récits évangéliques, un travail en profondeur peut commencer. 
Maxime Leroy, dans les Cahiers de l'Atelier
« Réenchanter la Révision de Vie » n°499 Janvier - Mars 2003

 

Relire sa vie, pourquoi ?