Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Un mouvement d’action catholique

L'ACI est un mouvement apostolique au sein de l'Eglise catholique, conduit par des laïcs, en lien étroit avec les évêques de France, porteur d'une contribution originale à la mission de l'Eglise dans le monde.

L’Action Catholique des Milieux Indépendants est une association régie par la loi de 1901.

Siège social : 3 bis rue François Ponsard 75016 Paris
Téléphone : 01 45 24 43 65

L’ACI compte aujourd’hui environ 10 000 membres répartis en plus de 1000 équipes organisées en 86 territoires.

De toutes les générations, actifs ou retraités, les membres de l’ACI sont présents dans les milieux sociaux-professionnels suivants :

  • professions libérales,
  • artisans commerçants,
  • cadres et techniciens dans les secteurs public et privé,
  • enseignants,
  • chefs d’entreprise,
  • exploitants agricoles,
  • employés dans le secteur de la santé.

Pour remplir sa mission, l’ACI invite ses membres à :

  • vivre une vie d’équipe
  • réfléchir à leur manière d’être, de penser, d’agir
  • s’impliquer dans la vie sociale
  • méditer la Parole de Dieu, et lui donner sens en lien avec tous les aspects de la vie.

Un mouvement d'Eglise

Un mouvement apostolique au sein de l'Eglise catholique

Aux termes de ses statuts, l'ACI est un mouvement apostolique au sein de l'Eglise catholique. Elle s'inscrit dans la grande famille des mouvements d'action catholique, instamment recommandés par le Concile Vatican II (Décret sur l'Apostolat des Laïcs, n° 20), tout en demeurant accueillante aux chrétiens d'autres confessions et à toutes les personnes en recherche d'un sens à leur vie.

Une pleine reconnaissance de sa dimension ecclésiale

L'ACI entretient des relations étroites avec la Conférence des Evêques de France, dont un des membres est plus particulièrement chargé auprès d'elle d'une mission de veille et d'accompagnement (actuellement, Mgr Nourrichard, Evêque d'Evreux). Le Conseil pour les Mouvements et Associations de Fidèles nomme l'équipe nationale d'aumônerie (actuellement composée d'un prêtre, d'un diacre et d'une laïque).

La présence de clercs, fréquente dans les équipes de base comme aux différents niveaux territoriaux, réalise et rappelle au mouvement sa pleine dimension ecclésiale.

Au plan international, l'ACI appartient au MIAMSI, Organisation Internationale Catholique en lien direct avec le Saint Siège et plus particulièrement la Secrétairerie d' Etat.

Un mouvement d'Eglise conduit par des laïcs

Forte de ses liens avec les autorités hiérarchiques de l'Eglise catholique, l'ACI n'en demeure pas moins un mouvement de laïcs conduit par des laïcs.

A tous les niveaux du mouvement, elle est le lieu d'un véritable exercice de la coresponsabilité des laïcs à l'Etre et à l'Agir de l'Eglise (cf Jean-Paul II, exhortation apostolique Les Fidèles Laïcs n° 15), au nom de leur vocation particulière dans la mission de l'Eglise pour le monde.

Une contribution originale à la mission de l'Eglise

Riche d'une pédagogie et d'une spiritualité fondées sur une relecture de la vie à la lumière de la foi, l'ACI a vocation à participer, individuellement et collectivement, à la réflexion de l'Eglise pour les hommes de notre temps.

Lieu de découverte de l'expérience chrétienne, voire catéchuménale, notre mouvement se sent appelé à construire des croyants agissant avec d'autres dans le monde et la société, au nom de l'Evangile.

Textes fondamentaux

Comme toute association, l’ACI est dotée de statuts et d’un règlement intérieur, disponibles sur demande.

Le projet de l’ACI a été adopté au Conseil national de mars 2013. Ce texte répond pour les 10 ans à venir à 3 grandes questions : qui sommes-nous, vers quoi et vers qui voulons nous aller et comment voulons nous y aller ?

Voir la plaquette du projet

La charte de l’ACI a été adoptée au Conseil national de mars 2014. Ce texte permet de dire la pédagogie, les bases sur lesquelles le projet s’appuie. Il vient redire ce qui est essentiel et structurant pour l’ACI.

Voir la plaquette de la charte.